Augmenter la cyber-résilience des PME et indépendants

Type de soutien:

Financier

Public cible:

Entreprises existantes

Secteur:

Informatique et Télécommunication

Status:

Ouvert

Se termine le:

Organisation:

SPF Economie

De quoi s'agit-t-il?

Les PME ne disposent souvent pas de l'expertise nécessaire en interne afin de reconnaître les cybermenaces. Elles sont désavantagées par rapport aux grandes structures en termes de coûts, d'impact, etc. De plus, elles sont peu nombreuses à avoir développé des cyberstratégies ou des « réflexes cyber ». Par conséquent, il est nécessaire de sensibiliser les entreprises et les travailleurs à l'importance de la cybersécurité et de les accompagner pour augmenter leur cyber-résilience.

Le SPF Économie a dès lors lancé cinq appels à projets pour améliorer la cyber-résilience des PME (< 50 ETP), y compris celle des indépendants, actifs dans les secteurs traditionnels (non technologiques) et disposant d’une faible maturité en cybersécurité.

Thématiques

Parmi les cinq appels à projets différents, quatre se situent au niveau national et un au niveau régional (subdivisé en trois lots, un par région) :

  1. Appel à projets national – Thème 1 : mesures organisationnelles (ZIP, 1.3 Mo)
    L’objectif de cet appel est de sensibiliser et d’inciter les PME à agir vis-à-vis de l’importance pour elles d’avoir une vue claire sur leur situation en matière de cybersécurité et sur leurs capacités de prévention et de réaction à un cyber-incident en tant qu’organisation.
  2. Appel à projets national – Thème 2 : mesures techniques (ZIP, 1.3 Mo)
    L’objectif de cet appel est de sensibiliser et d’inciter les PME à agir vis-à-vis de l’importance d’utiliser les bons outils de défense, de les maintenir à jour et de pouvoir en interpréter les résultats.
  3. Appel à projets national – Thème 3 : formation et accès aux compétences (ZIP, 1.3 Mo)
    L’objectif de cet appel est de former les PME et de leur permettre de déterminer la meilleure voie pour accéder aux compétences nécessaires en matière de cybersécurité.
  4. Appel à projets national – Thème 4 : accompagnement professionnel (ZIP, 1.3 Mo)
    L’objectif de cet appel est d’accompagner professionnellement les PME dans l’amélioration de leur cybersécurité, de manière complémentaire à ce qui est prévu via les autres appels à projets.
  5. Appels à projets régionaux – Thème 5 : projets transversaux spécifiques (ZIP, 1.29 Mo)
    L’objectif de cet appel est d’améliorer la cybersécurité (sensibilisation, compétences, accompagnement…) de deux groupes spécifiques de PME : les femmes entrepreneures et les commerçants locaux. Les projets seront développés à partir d’une approche régionale, de manière complémentaire aux actions déjà menées par les autorités régionales de la région concernée.

Les quatre appels à projets nationaux (thèmes 1 à 4) disposent des mêmes conditions. Seuls leurs objectifs diffèrent.

L’appel à projets régionaux (thème 5) disposent de conditions particulières, en lien avec leur portée régionale.

Qui est éligible?

Cet appel à projets est ouvert aux organisations et aux entreprises, ainsi qu’aux consortiums, souhaitant contribuer à la cyber-résilience des PME et des indépendants par le biais d’initiatives concrètes.

Cet appel est également ouvert aux organisations et entreprises d’autres États membres de l’Union européenne.

Quels sont les critères de sélection des projets?

Nous cherchons des porteurs de projet (par porteur de projet, on entend une organisation/entreprise ou l’association d’une ou plusieurs organisations/entreprises) qui peuvent démontrer qu’ils :

  • ont une expertise dans le domaine de la cybersécurité et des PME ;
  • ont connaissance des besoins du groupe cible ;
  • ont une expérience dans l’élaboration d’une offre visant ce groupe cible.

L’expertise, la connaissance et l’expérience requises peuvent être apportées dans le cadre d’une sous-traitance avec des tiers (maximum 49% du budget total du projet).

Pour recevoir quoi?

Pour la période 2022-2026, un budget d’environ 10,6 millions d’euros est prévu pour l’ensemble des appels à projets. À l’exception de l’appel à projets régionaux qui est limité aux lots de petite taille, les projets peuvent être soumis via deux lots distincts, déterminés sur la base de fourchettes budgétaires :

  • Lots de petite taille : fourchette de 50.000 à 199.999 euros.
  • Lots de grande taille : fourchette de 200.000 à 750.000 euros.

Quelles dates retenir?

Les porteurs de projet introduisent leur proposition de projet pour le 31 octobre 2022 au plus tard.

Pour info, le SPF Économie organise des sessions d'information sur le sujet:

Comment participer?

Le dossier complet (le formulaire de participation et toutes les annexes demandées, voir le fichier à télécharger au début de cette page ) doit être transmis par voie électronique en format Word et PDF via : cyber4sme@economie.fgov.be, avec la référence « Dossier de candidature » + le nom de l’organisation en objet de l’e-mail. Les annexes spécifiant un autre format (Excel, Powerpoint…) sont fournies dans ces formats.

Tout porteur de projet n’ayant pas reçu d’accusé de réception personnalisé après l’envoi de son dossier devra considérer que son dossier n’a pas été réceptionné. Le porteur de projet est invité à s’en enquérir en envoyant un rappel, dans les 5 jours ouvrables, auprès du même point de contact (cyber4sme@economie.fgov.be) et ce jusqu’à accusé de réception personnalisé.

Les propositions de projet sont rédigées et soumises soit en français, soit en néerlandais, soit en anglais.

Un même porteur de projet peut soumettre plusieurs propositions de projets. Chaque proposition de projet doit faire l’objet d’un dossier distinct.

 

Restez au courant

Rejoignez nos 25.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.