Conseil aux commerçants: choisir un terminal de paiement accessible pour toutes les personnes

Conseil aux commerçants: choisir un terminal de paiement accessible pour toutes les personnes

Pour de nombreuses personnes, payer avec sa carte bancaire est un geste banal et routinier. Mais pour d’autres, comme pour les personnes déficientes visuelles, avec des difficultés de motricité fine ou en situation de handicap intellectuel, cette manipulation est de plus en plus source d’angoisse et de stress, conduisant même à une impossibilité de procéder au paiement.  En cause : les terminaux de paiement à écran tactile.

Il y a des nouveaux appareils pour payer avec la carte de banque. Ces nouveaux appareils ont un écran tactile pour écrire son code secret, ce qui implique qu'il n'y a plus de touches.

Pourquoi un terminal de paiement tactile est inaccessible ?

Les fournisseurs de terminaux de paiement mettent à disposition de leurs clients plusieurs modèles d’appareil. Le plus répandu est composé de grosses touches en relief. Mais depuis quelques années, de nouveaux modèles, ressemblant davantage à des smartphones ou à de petits lecteurs de cartes, ont fait leur apparition : ce sont les terminaux de paiement tactiles.

Avec ces nouveaux modèles, qui commencent rapidement à se répandre, les personnes déficientes visuelles et aveugles ne peuvent percevoir les touches, et ne parviennent pas à taper leur code. Elles doivent alors demander l’aide d’un commerçant ou d’un client pour encoder cette information très personnelle.

De plus, la sensibilité des écrans tactiles engendre des erreurs à répétition qui risquent de bloquer la carte des personnes avec des difficultés de motricité fine.

Deux solutions : l’argent liquide et le terminal de paiement accessible

Afin de permettre à tous de pouvoir payer en toute autonomie, le CAWaB (Le Collectif Accessibilité Wallonie Bruxelles qui veut rendre meilleure l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite) recommande aux commerçants de maintenir à tout moment la possibilité de payer en argent liquide et de se procurer un terminal de paiement accessible.

Suite à de nombreux signalements, le Collectif a réalisé une fiche de sensibilisation à destination des commerçants, afin qu’ils se procurent un modèle de terminal de paiement accessible auprès de leur fournisseur (PDF 364,5ko) . 

A noter qu’en 2025, les terminaux de paiement devront être accessibles selon la directive européenne relative aux exigences en matière d’accessibilité applicables aux produits et services (UE 2019/882). Offrir dès maintenant des moyens de paiement accessibles aux clients est donc l’occasion de prendre de l’avance sur cette échéance !

Restez au courant

Rejoignez nos 25.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.