Entrée en vigueur de la Prime Alternance le 1er juillet 2018

Entrée en vigueur de la Prime Alternance le 1er juillet 2018

1819.brussels

L'alternance, c’est du concret. L’alternance est une manière d'apprendre, qui articule la théorie à la pratique. Il s’agit d’un mode de formation qui permet de combiner compétences et savoirs théoriques et expériences professionnelles au sein d'une entreprise. Une formation en alternance impose donc un rythme exigeant et une importante motivation.

Ce dispositif de formation est donc unique. Il permet aux employeurs de former leurs futurs collaborateurs sur mesure et aux jeunes d’acquérir des compétences qui correspondent à la réalité du marché du travail. Résultat : 82% des personnes qui sortent de l’alternance trouvent un emploi.

Pourtant, l’alternance est souvent considérée à tort comme une voie de garage pour les mauvais élèves. Elle a cette image de formation « au rabais » qui lui colle à la peau. Alors que chez nos voisins, l’alternance est devenue la norme.

Redorer le blason de l’alternance passe nécessairement par l’amélioration de sa notoriété. C’est le fil rouge suivi par les différentes mesures prises par le Gouvernement bruxellois qui vise à simplifier le système, le faire connaître et à séduire les entreprises.

Prime alternance, consultant alternance, dispense de recherche d’emploi pour les chercheurs d’emploi, nouvelles formations porteuses d’emploi, équipement de pointe dans les centres de formation, simplification du système, meilleure collaboration entre tous les acteurs… Des mesures attendues par tous, monde économique, opérateurs et Région, pour développer l’alternance en Région bruxelloise.

Dès le 1er juillet 2018, la Prime Alternance entrera en vigueur. De quoi soutenir les entreprises qui s’engagent dans une dynamique formatrice par l’alternance à hauteur de 1.750€/an. Seules conditions : le jeunes en alternance doit avoir entre 15 et 25 ans, la formation en entreprise doit durer au minimum 6 mois et l’entreprise doit être agréée.
Par ailleurs, le Gouvernement bruxellois a également supprimé les frais de dossiers de 128€ qui étaient réclamés aux employeurs.
Mais ce n'est pas tout: découvrez l'arsenal des différentes mesures sur le site du Ministre Gosuin (PDF).

Restez au courant

Rejoignez nos 25.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.