La TVA des food trucks passe de 6 à 12%

La TVA des food trucks passe de 6 à 12%

1819.brussels

Fini le temps des faveurs accordées aux food trucks. La TVA va doubler pour ceux qui ont des petites tables et le client va donc payer plus cher. Et les food trucks les plus populaires devront eux aussi travailler avec une caisse blanche.

Les personnes qui souhaitent déguster des mets exotiques en toute simplicité et décontraction pouvaient satisfaire leurs papilles en se rendant à un food truck. Ces restaurants sont devenus très populaires et les festivals de food trucks poussent comme des champignons. D’après la fédération sectorielle, la Belgique compte près de 400 food trucks enregistrés.

Jusqu’ici, les food trucks bénéficiaient d’un attrayant 6% de TVA. Le ministre des Finances, Van Overtveldt veut revoir les règles du jeu pour ceux qui servent les repas sur place – mini terrasse, tables hautes – parfois devant les restaurants. Désormais, une TVA de 12% devra être appliquée.

Cette mesure devrait donc peser sur le budget des visiteurs gastronomes qui se rendent à un festival de food trucks et des amateurs de bars de plage.

L’objectif du ministre des Finances est de mettre fin à la concurrence déloyale entre l’horeca "classique" et les food trucks, en appliquant des règles identiques pour tous (ce que l’on appelle en anglais "level playing field").

Par ailleurs, vu que les food trucks seront désormais considérés comme des fournisseurs de services, ils (du moins les plus populaires) tomberont sous le coup des règles de la caisse blanche. Tous les établissements horeca dont le chiffre d’affaires annuel est supérieur à 25.000 euros (pour les plats préparés) doivent utiliser ce système de caisse enregistreuse. La caisse blanche complique grandement la tâche des candidats fraudeurs. Près de 20.000 établissements horeca utilisent déjà ce système.

Sources: L'Echo, RTBF.be

Restez au courant

Rejoignez nos 25.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.