Lancement du site "premierengagement.be"

Lancement du site "premierengagement.be"

1819.brussels

La mesure « zéro coti» est une réussite. Elle consiste, pour rappel, à permettre aux employeurs d’être dispensés à vie de cotisations patronales de base s’ils décident d’engager leur premier travailleur. Afin d’encourager d’autres employeurs à franchir le pas, le site web www.premierengagement.be a été mis sur pied. Objectif : mieux informer les indépendants et les PME.

 

Entre le 1er janvier 2016 et fin décembre 2017, ce sont plus de 31.167 sociétés qui ont engagé leur premier employé sous condition de « contribution nulle ». Ces nouveaux emplois sont pour la plupart apparus dans les secteurs marchands, de la construction et de l’horeca. Parmi ceux-ci, 16.244 ont été créés en Flandre, 9.699 en Wallonie et 5.224 dans la région de Bruxelles-Capitale.

La mesure est une initiative de Denis Ducarme, Ministre des Classes Moyennes, des PME et des indépendants, et de Maggie De Block, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé Publique, et est d’application jusqu’au 31 décembre 2020. Avec elle, et la réduction correspondante des coûts salariaux, le gouvernement souhaite persuader le plus grand nombre possible de travailleurs indépendants d'engager un premier collaborateur et ainsi stimuler l'emploi dans notre pays. Concrètement, l’entreprise qui crée un premier emploi ne devra jamais payer de cotisations patronales pour celui-ci.

Pour tous les premiers recrutements

En engageant un premier employé, une entreprise bénéficie d’une exemption illimitée des cotisations patronales de base. Cela signifie que durant l’intégralité de la période d’emploi, celles-ci ne doivent pas être payées par l’employeur. L'exemption n'est pas liée à un employé spécifique, mais au premier recrutement. Même si l’employé décide de quitter la compagnie et est remplacé, la gratuité des cotisations reste de vigueur.

Attention, l’employeur reste cependant toujours redevable de certaines cotisations patronales spéciales comme les cotisations sectorielles ou pour les vacances des ouvriers. L'employeur est aussi tenu de payer l'ONSS travailleur lié à cet employé. La mesure s'applique à tous les salariés soumis à la sécurité sociale et sans conditions spécifiques préalables à respecter (par exemple l'âge ou une période de chômage).

Création d’un nouveau site informatif

De nombreux indépendants ont déjà profité de la mesure. Cependant, les ministres à l’origine de celle-ci veulent encore étendre sa notoriété. C’est pourquoi ils ont lancé début septembre le nouveau site « premierengagement.be » sur lequel les entrepreneurs et indépendants peuvent trouver toutes les explications. 

Restez au courant

Rejoignez nos 25.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.