Plus de cotisations patronales pour le premier engagement

1819.brussels

Depuis ce 1er janvier, la réduction groupe-cible premiers engagements est plus intéressante encore : pour le premier travailleur engagé, l’employeur ne doit plus payer de cotisations patronales de base, et ce, sans limite dans le temps ! Par ailleurs, la réduction est étendue jusqu’au 6e travailleur.

Pour rappel : réglementation avant le 1er janvier 2016

La réduction des cotisations patronales pour les premiers engagements se présentait comme suit :

1er travailleur

1.550 € - 5 trimestres

1.050 € - 4 trimestres

450 € - 4 trimestres

2e travailleur

1.050 € - 5 trimestres

450 € - 8 trimestres

3e travailleur

1.050 € - 5 trimestres

450 € - 4 trimestres

/

4e travailleur

1.000 € - 5 trimestres

400 € - 4 trimestres

/

5e travailleur

1.000 € - 5 trimestres

400 € - 4 trimestres

/

6e travailleur

Pas de réduction

Depuis le 1er janvier 2016

Il n'y a plus de cotisations patronales pour le premier travailleur engagé entre le 1er janvier 2016 et le 31 décembre 2020 et ce, pour une durée illimitée. Par ailleurs, les réductions sont transférées du 2ème au 6ème travailleur.

Plus concrètement :

1er travailleur

Pas de cotisations de base – sans limite dans le temps

2e travailleur

1.550 € - 5 trimestres

1.050 € - 4 trimestres

450 € - 4 trimestres

3e travailleur

1.050 € - 5 trimestres

450 € - 8 trimestres

4e travailleur

1.050 € - 5 trimestres

450 € - 4 trimestres

/

5e travailleur

1.000 € - 5 trimestres

400 € - 4 trimestres

/

6e travailleur

1.000 € - 5 trimestres

400 € - 4 trimestres

/

Cette mesure ne concerne pas tous les employeurs. Pour bénéficier de l'extension de la réduction vers le 6ème travailleur, il est impératif que ce 6ème travailleur entre en service en 2016. Autrement dit, un employeur qui avait déjà 6 travailleurs en service en 2015 ne pourra pas bénéficier de la réduction liée au 6ème travailleur en 2016.

Restez au courant

Rejoignez nos 25.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.