Réussir votre stratégie de Relations Publiques

1819.brussels

Il existe de nombreux articles et documents sur la manière de mener une stratégie de RP efficace, mais ne recevoir que des conseils généraux sans actions concrètes à mettre en place peut se révéler très frustrant.

Partant de ce constat, j'ai décidé de coucher sur le papier 10 trucs et astuces basés sur l'expérience que j'ai acquise jusqu'ici en tant que fondateur de jeune pousse, étant par la même confronté aux deux principales questions de RP que chaque fondateur se pose :

  1. Comment puis-je concrètement mettre en place ma stratégie de Relations Presse (RP) ?
  2. Comment puis-je trouver le temps, et surtout, le bon moment, pour le faire ?

Après avoir travaillé pendant deux ans et avoir été mentionné plus de 100 fois dans la presse, j'ai réalisé qu'une bonne stratégie de RP n'était pas si compliquée que cela : généralement, il faut juste de la discipline et du bon sens. L'objectif ici est donc de vous aider à développer un processus facile à implémenter, efficient et qui donne de vrais résultats.

1. Ciblez et segmentez vos contacts de RP

Commencez par analyser vos segments de marché : quel type de presse parle de ces segments, quels sont les journalistes et les influenceurs les plus pertinents ? Dressez une liste pour chaque segment et utilisez les listes selon vos besoins en communication. C'est la toute première chose que vous devez effectuer afin de créer une base de données de contacts de presse efficaces et de segmenter votre contenu stratégique en fonction.

Pour ce faire, lisez la presse relative à votre activité, prenez des notes des journalistes mentionnés et travaillez toujours sur les « renseignements de la presse » en suivant tout ce qui a trait à votre marché, tant en ligne qu'en dehors d'Internet.

2. Ne soyez pas timide ! 

Cela peut sembler un peu simple ou naïf, mais tournez-vous simplement vers les journalistes et les influenceurs : allez boire une bière avec eux, allez leur parler lors d'évènements, et surtout, n'oubliez jamais qu'il s'agit d'un échange réciproque : ne demandez rien si vous n'envisagez pas de donner quelque chose en retour.

Gardez à l'esprit que les journalistes et les blogueurs ont toujours besoin de contenu, donc si vous avez des nouvelles ou des informations intéressantes pour eux, vous ne les dérangerez pas.

Une fois que vous avez pris contact avec un journaliste, commencez par écouter , laissez la personne vous faire part de ses besoins avant de déballer tout ce que vous avez à dire au sujet de votre entreprise.

3. Définissez des objectifs

Réfléchissez à la personne à laquelle vous voulez adresser votre message (clients potentiels, investisseurs, partenaires, ...) et cherchez les meilleurs journalistes et blogueurs qui s'adressent à ces groupes de gens afin d'être certain d'obtenir les résultats escomptés.

Même si au final, le journaliste décide du contenu dont il fera le compte rendu, l'impact réside dans les personnes qui lisent, regardent ou écoutent votre contenu. Définissez votre objectif commercial et utilisez les RP pour l'atteindre.

 4. Tirez parti du contenu « facile ». 

Vous vous demandez toujours quel contenu vous devriez écrire pour attirer l'attention de la presse ? Il existe quelques sujets faciles et à la mode, qui sont pratiquement toujours abordés :

  • le lancement d'un nouveau produit/d'une nouvelle entreprise,
  • un grand programme de financement,
  • une expansion dans d'autres pays,
  • l'obtention d'un prix.

Les jeunes pousses sont un sujet qui a actuellement le vent en poupe, tirez-en profit ! Toutefois, restez prudent; certains sujets ne sont intéressants que pour vous.

5. Soyez astucieux en ce qui concerne le contexte. 

Si vous n'avez aucun de ces sujets en préparation, essayez de réfléchir à ce dont la presse va parler de toute façon, trouver ensuite la manière dont les activités de votre entreprise pourraient s'avérer pertinentes dans ce contexte et présentez aux journalistes un point de vue différent.

Par exemple, mon entreprise est active dans le marché des services locaux et met l'accent sur la proximité. Aussi, nous avons envoyé quelques communiqués de presse dans le cadre de la « Journée des voisins » à la fin du mois de mai 2014 afin de souligner l'importance des liens sociaux entre les voisins, selon notre point de vue.

6. Vendez une histoire unique

Lorsque vous parlez aux journalistes ou aux blogueurs, offrez-leur quelque chose d'utile pour leurs lecteurs en leur donnant différents points de vue, selon le journaliste, au sujet du même récit. Les journalistes sont comme vous, ils veulent étendre la portée de leur message, et ils ne peuvent y parvenir qu'en se tenant à jour avec du contenu de qualité et des informations actuelles.

Veuillez noter que certains journalistes préféreront parler au sujet de votre histoire, d'autres écriront à propos de vous et de votre équipe, parfois ils préféreront les témoignages, des faits amusants, des chiffres... Par conséquent, il est essentiel de leur offrir une histoire intéressante à raconter. En d'autres termes, adaptez et créez de l'exceptionnel en offrant du contenu spécifique pour la presse.

7. Ne vous focalisez pas sur les communiqués de presse

Comprenez-moi bien, écrivez des communiqués de presse, ils sont essentiels pour accroître l'impact de votre message. J'utilise toujours les communiqués de presse (liés au sujet dont je veux parler) pour faire une description de mon entreprise, donner des exemples de contenu, ou partager un point de vue différent que le journaliste peut utiliser pour son article.

Toutefois, un communiqué de presse reste un « document de support », il ne remplace pas votre contact avec un journaliste, qu'il s'agisse de la première fois ou non. Privilégiez toujours un entretien dans la vie réelle à un simple « copié collé » de votre communiqué de presse et laissez les journalistes apporter leur touche personnelle à l'information. Ils connaissent mieux leur public que vous.

8. Créez de l'écho

Lorsque vous lancez une campagne de communication / RP, pensez toujours au retentissement qu'elle vous permettra de créer. Si un journaliste parle de vous, il y a de grandes chances que d'autres journalistes liront à votre sujet et voudront en parler aussi.

Plus les gens parlent de vous, plus les journalistes sont avides d'en faire de même, le but ici étant de toujours d'obtenir un effet boule de neige.

L'exclusivité peut également faire partie du processus de lancement d'une campagne de RP en créant une « bulle » autour de votre contenu avant de lancer véritablement votre stratégie de communication de masse.

9. Suivi

Lorsque vous recevez un article d'un journaliste, devenez un maniaque du suivi : dites merci, c'est facile et toujours bienvenu. De plus, n'arrêtez jamais de parler aux journalistes lorsque vous n'avez rien de spécial à dire, communiquez avec eux régulièrement. Au final, tout est question de relation humaine.

Par exemple, pour gérer le suivi et les échanges entretenus avec la presse et les influenceurs, nous utilisons un outil spécifique qui nous permet de segmenter notre liste de presse et de contacts, mais aussi de garder à l'œil chaque échange (même s'il s'agit juste d'un coup de fil pour dire bonjour). Il nous permet de nous rappeler ce qu'était la dernière chose que nous avons échangée avec lui/elle/eux à n'importe quel moment.

10. N'abandonnez pas

Si la rédaction du contenu est votre pire cauchemar, faites en sorte que cela ne vous mette pas de bâtons dans les roues ! Ne passez pas trop de temps à écrire du contenu, soyez plutôt créatif au niveau des différentes idées et du contenu actuel que vous pouvez fournir.

Il existe des alternatives comme faire appel à un copywriter : vous pouvez en trouver d'excellents sur Internet qui produiront du contenu excellent sur la base de vos idées. Vous paierez très certainement entre 50 $ et 500 $ pour un article d'une page (selon la qualité du copywriter requise).

Article publié avec l'accord de l'auteur

Alexis Safarikas
co-fondateur ListMinut, responsable marketing & communication

 

 

Restez au courant

Rejoignez nos 25.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.