Transmettre son entreprise : c’est maintenant !

1819.brussels

Un enjeu de taille

À Bruxelles :

  • Plus de 37.000 entreprises devront changer de mains dans les 10 prochaines années.
  • 31 % des entrepreneurs belges ont plus de 50 ans et 12 % plus de 60 ans.
  • 147.000 emplois risquent d’être perdus dans les 10 ans à cause d’une transmission mal préparée.

Il est donc urgent de mettre en place des solutions pour éviter que ces entreprises disparaissent.

Paradoxalement, la cession ou l’acquisition représente généralement un moment unique dans la vie des dirigeants et candidats dirigeants. « S’entourer ! » est le meilleur des conseils à donner.

Comme gérer cet enjeu économique et social majeur ? Quelles recommandations et outils pour réussir concrètement la transmission de son entreprise ?

Quand faut-il penser à la transmission de son entreprise ?

Dès sa création ! Ou au moins dans les cinq ans précédant la cession, trois ans au minimum.

Une transmission, ça se prépare : céder l’entreprise devrait faire partie du plan d’affaires, au même titre que le développement international ou le lancement d’un nouveau produit. Incorporer cette donnée dans la vision des dirigeants et candidats dirigeants d’entreprises semble essentiel : le cycle de vie de l’entreprise comprend sa cession.

Pourquoi transmettre ?

Trois motifs principaux sont déclencheurs d’une transmission – outre le souhait de partir à la retraite :

  • Un problème d’échelle : manque de moyens pour faire croître l’entreprise ou masse critique insuffisante.
  • L’opportunité de vendre lorsque l’objectif de rentabilité est atteint.
  • La volonté de transmettre l’entreprise dans le cadre d’une succession familiale ou de la « monétiser » pour récompenser des années d’engagement.

Et bien sûr l’accident ou la maladie, éléments de rupture s’il en est.

Quelles étapes pour la cession?

La cession à proprement parler dure dans le meilleur des cas deux à trois ans.

Les étapes sont les suivantes :

  1. préparation psychologique
  2. mise en ordre de l’entreprise
  3. identification de partenaires potentiels
  4. mémorandum d’information
  5. accord de confidentialité
  6. due diligence
  7. déclaration d’intention
  8. convention d’acquisition

Les dernières sont les plus rudes, pour le cédant comme pour le repreneur.

Autant de raisons d’être conseillé : c’est l’objectif du Hub Transmission lancé par BECI et ses partenaires. Les premiers éléments dans cette brochure.

Tables rondes, conférences, formations, moments de rencontre, conseils individuels, diagnostics et confidentialité seront au rendez-vous du HUB transmission dans les prochaines semaines.

Enquête:

Il est essentiel que nous puissions mieux comprendre les raisons qui vont conduire plus de 16.000 entreprises à fermer leur porte dans les dix prochaines années, emportant avec elles près de 90.000 emplois ! Hub Tranmssion souhaite avoir votre avis la-dessus: participez à l'enquête

Activités cédants

Activités acquéreurs

Le mardi 9 juin 2015 à partir de 16h00 jusqu’à 18h30, BECI organise également un panel de discussion qui se tiendra  sous la thématique « Transmettre ou acquérir une entreprise, un exercice à haut risque ». Inscription

Vous souhaitez en savoir plus ?

Suivez le Hub Transmission sur Facebook : https://www.facebook.com/hubtransmission

Restez au courant

Rejoignez nos 25.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.