Qu'est-ce que le pas-de-porte ?

Le pas-de-porte, parfois appelé droit d'entrée, est un montant qu'un locataire accepte de payer au moment de la conclusion d’un bail commercial. Le pas-de-porte peut être considéré soit comme un supplément de loyer payé à l'avance, soit comme la valorisation d’éléments de diverses natures : travaux, localisation, caractéristiques de l’immeuble…

Il est important de préciser clairement ce que représente le pas-de-porte et l’inclure dans le contrat de bail. 

Le pas-de-porte comme élément constitutif du loyer

  • lors de la révision du loyer:
    Lors de la révision du loyer à chaque triennat, les parties peuvent demander une révision du loyer. Si le pas-de-porte est un élément du loyer, le juge en tiendra compte dans le calcul du nouveau loyer.
  • lors du renouvellement de bail: 
    Lors d’un non-renouvellement de bail, le locataire peut demander une indemnité d’éviction. Si le pas-de porte est considéré comme une part du loyer, il en sera tenu compte dans l’indemnité d’éviction.

Comment traiter le pas-de-porte en comptabilité ?

Au niveau comptable, le tribunal de Bruxelles estime que le pas-de-porte peut être considéré comme étant amortissable sur la durée du bail, et être comptabilisé en charge.

Est-ce légal d'imposer un pas-de-porte ?

Le pas-de-porte n’a pas de définition légale et il n’est visé par aucune législation. C’est un usage.

La loi sur les baux commerciaux n’interdit pas le paiement d’un pas-de-porte au début du bail. Si le bailleur pose de nouvelles exigences au moment du renouvellement du bail, le juge tiendra alors toujours compte du pas-de-porte et du motif pour lequel il a été payé à l’époque. 

Quelle est La différence entre le pas-de-porte et le fonds de commerce ?

Il ne faut pas confondre le pas-de-porte avec le fonds de commerce. Pour simplifier, le pas-de-porte permet d’accéder à une adresse vide, comme un droit d’entrée. Alors que le fonds de commerce, c’est l’ensemble des actifs, matériels ou immatériels, qui permet de garder des clients.

Sources : droitbelge.be ; businessdatabase.be

Restez au courant

Rejoignez nos 25.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.