Financement de votre entreprise par le biais du crowdfunding

Dernière modification:

Lundi 13 août 2018

Qu’est-ce que le crowdfunding ?

Le crowdfunding, littéralement financement par la foule ou de masse, est un mode de financement collectif permettant à des investisseurs multiples de financer ou soutenir un projet privé particulier, principalement par le biais d’une plateforme web automatisée et des réseaux sociaux.

Les différents types de crowdfunding

Le financement peut prendre plusieurs formes :

Les dons ou les contreparties (reward)

L’entreprise, association ou individu peut bénéficier d’un don sans contrepartie ou d’une contribution pouvant donner lieu à des contreparties en nature (CD, produit, places de spectacles...). C’est la forme la plus simple de crowdfunding.

Le prêt (lending)

Cette forme implique un prêteur qui va accorder un prêt à titre rémunéré à la société, association ou individu qui souhaite concrétiser un projet.

L’investissement (equity)

Cette forme implique un investisseur qui va acquérir des titres de capital ou de créance émis par l’entreprise ainsi soutenue.

Dans ce dernier cas de figure, le crowdfunding peut représenter une solution intéressante, notamment pour des projets :

  • ne nécessitant pas un complément en capital important (besoin limité à quelques milliers ou dizaines de milliers d’euro)
  • qui malgré leurs intérêts propres ne possèdent pas de caractéristiques suffisamment innovantes ou un potentiel de croissance suffisamment élevé que pour intéresser des business angels
  • où le porteur du projet ne désire pas avoir un (ou plusieurs) co-investisseur(s) détenant un pourcentage important du capital de sa société et désireux ou susceptible de vouloir intervenir dans la gestion de celle-ci

Il s’agit donc bien d’une solution complémentaire et/ou alternative aux autres sources de financement existantes, que ce soit par exemple par rapport aux business angels, à l’apport propre de l’entrepreneur ou aux ;crédits bancaires. Un crowdfunding réussi est d’ailleurs un vrai atout pour obtenir d’autres financements : d’une part, le porteur de projet augmente ses fonds propres et, d’autre part, il est à même de montrer l’intérêt du public pour son projet et donc d’objectiver la présence d’un marché.

Comment cela fonctionne-t-il concrètement ?

  • Les porteurs de projets présentent leur projet sur la plateforme de leur choix et indiquent leurs besoins
  • (optionnel) les gestionnaires de la plateforme effectuent une analyse et un tri des projets soumis
  • Les projets (sélectionnés) sont présentés au public, toujours par le biais de la plateforme
  • Les investisseurs potentiels, séduits par un projet, le financent à hauteur désirée, en tenant compte des modalités précises liées à la plateforme et au projet sélectionné.

En Belgique

A l’heure actuelle, une vingtaine de plateformes sont actives en Belgique. Elles ont des modes de fonctionnement et des objectifs différents. Il est donc important de faire le bon choix, selon le type de financement recherché et votre secteur.

Plus d'infos sur le crowdfunding

La Commission Européenne a édité un guide très complet sur le sujet pour les petites et moyennes entreprises

Restez au courant

Rejoignez nos 29.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.