Les subsides et aides financières

Prime recrutement: starterjobs

Dernière modification:

3 février 2023

Objectif:

Engagement de personnel

Type d'aide:

Aides à l'emploi

Niveau de compétence:

Fédéral
En résumé
  • Pour qui :  Les employeurs relevant du champ d'application de la loi du 5 décembre 1968 sur les conventions collectives de travail et les commissions paritaires
  • Pour quoi : réduction de la rémunération brute d'un jeune
  • Combien : l'employeur ne paye pas de précompte professionnel sur le montant de la réduction de la rémunération brute.
De quoi s'agit-il?

Un employeur qui engage un jeune de 18, 19 ou 20 ans peut réduire la rémunération brute qu'il doit à ce jeune.

L'employeur peut réduire la rémunération brute que le jeune devrait normalement percevoir de :

  • 18% pendant les mois durant lesquels le jeune est âgé de 18 ans le dernier jour du mois;
  • 12% pendant les mois durant lesquels le jeune est âgé de 19 ans le dernier jour du mois;
  • 6% pendant les mois durant lesquels le jeune est âgé de 20 ans le dernier jour du mois.

En contrepartie, il offre un supplément compensatoire au jeune.  L'employeur paie ce supplément compensatoire, mais peut déduire ce coût du précompte professionnel.

Comment introduire une demande?

Les règles et formalités complémentaires sont expliquées sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation de Travail.

Restez au courant

Rejoignez nos 25.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.