photo

A la recherche d'une surface professionnelle à vendre ou à louer à Bruxelles ?

1819.brussels

Alors, une adresse à ne pas manquer : www.inventimmo.be. Il s’agit d’un service totalement gratuit géré au sein de la SDRB qui donne une vue imprenable sur tous les biens immobiliers dont peut rêver une entreprise à  Bruxelles: bureaux, ateliers, dépôts, commerces, terrains industriels... Plus de 1.600 offres disponibles à un clic de souris sur le site d’Inventimmo. Alain Doornaert en est le responsable. Interview.

En quoi le site inventimmo.be est-il différent des sites d'annonces immobilières classiques ?

Alain Doornaert : « D'abord, ce site ne contient que des offres portant sur des surfaces professionnelles. C’est un des (nombreux) outils dont dispose la SDRB pour rencontrer son objectif principal, aider les entreprises qui souhaitent s'installer ou se développer à Bruxelles. Ici, les aider à trouver le bien immobilier dont elles ont besoin.

Autre élément : on essaie d'être très complet dans les infos accessibles en ligne et surtout, contrairement à ce qu'on voit parfois dans les sites destinés au grand public, sur Inventimmo, on communique systématiquement l'adresse des biens, les photos, la ventilation des surfaces disponibles, les équipements, le prix demandé et un numéro de téléphone de contact. Tout est très transparent. Je voudrais insister aussi sur la qualité de l’info : inventimmo est une source quasi exhaustive, parce que nous exploitons toutes les sources d’information disponibles, en ce compris dont la presse et la prospection sur le terrain. Et la mise à jour est hebdomadaire. »

Qui place ces annonces sur votre site et à quel prix ?

Alain Doornaert : « Notre service est entièrement gratuit, aussi bien pour ceux qui consultent les offres que pour ceux qui nous les font parvenir et, sur ce plan, je dois dire que nous avons une excellente collaboration avec tous les agents immobiliers. Nous avons aussi des contacts directs avec ceux qui ne passent pas par des agents immobiliers pour commercialiser leur(s) bien(s). 

Petite précision au passage : nous ne sommes pas un agent immobilier, pas un intermédiaire, nous mettons simplement – enfin, simplement… – l’information à la disposition du monde de l’entreprise. Cela dit, nous ne sommes pas systématiquement informés à posteriori qu'un bien a effectivement été loué ou vendu, on ne sait pas non plus qui a effectivement trouvé un accord avec le propriétaire. C'est d'ailleurs une part ardue de notre travail : nous devons en permanence aller chercher l'information auprès de ceux qui la détiennent, en ce compris le fait qu'un bien ait été effectivement loué ou vendu. La moitié de notre temps consiste à vérifier qu'un bien est toujours disponible.»

Quel type de bien les entrepreneurs cherchent-ils le plus souvent ?

Alain Doornaert : « De tout. Parmi les visiteurs du site, il y a aussi bien l'indépendant qui cherche un petit entrepôt que des sociétés qui cherchent des bureaux ou des surfaces de stockage. »

Un conseil pour exploiter au mieux cette banque de données sur Internet ?

Alain Doornaert : « Le formulaire de recherche sur le site permet de définir les contours de la cible (surface minimum, surface maximum, à louer, à vendre, la commune). Mais on ne donne pas beaucoup plus de détails, pour faire en sorte que la personne qui fait sa sélection ait accès à une offre suffisamment étoffée. L'expérience nous montre en effet qu'entre l'idée de départ - je veux un bien avec telles caractéristiques à tel endroit - et ce que la personne concernée achète ou loue réellement, il y a très souvent un écart significatif. En fait, les projets immobiliers mûrissent en fonction de la réalité des offres, notamment en termes de prix. Petit conseil donc: avoir l'esprit ouvert, regarder aussi les offres dans des quartiers auxquels on ne pense pas spontanément parce que, quand on va sur place, qu'on voit le bien proposé, on peut avoir d'excellentes surprises. Un point encore : ça vaut la peine de s’abonner à notre newsletter, elle permet à ceux qui cherchent d’être mis au courant des toutes nouvelles offres chaque semaine. C’est un grand avantage d’être dans l’actualité de l’offre. »

A propos de surprise : une évolution qui vous a étonné ces dernières années ?

Alain Doornaert : « On a vu chuter l'offre d'ateliers dépôt, même si la situation s’est stabilisée il y a 3 ou 4 ans. Beaucoup ont été transformés en lofts. Phénomène toujours d’actualité et très préoccupant : la diminution du nombre de terrains industriels à Bruxelles. En revanche surprise plutôt positive pour les bureaux : la situation n’est pas aussi dramatique qu’on le pense parfois : le taux de vacances est de l’ordre de 9%, l'idéal serait 6%. Donc, même s’il y a un potentiel d'amélioration, le bureau ne se porte pas si mal à Bruxelles. »

Propos recueillis par Adrien Mintiens

Plus d’info ?

http://www.inventimmo.be
Rue Gabrielle Petit 6
1080 Bruxelles
02-422.51.11
Fax 02 422 52 23 
mail : info@inventimmo.be

Restez au courant

Rejoignez nos 25.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.