Les crédits, source de financement de votre entreprise

Dernière modification:

Dimanche 3 novembre 2019

Le crédit constitue une des principales sources de financement d’une entreprise, conjointement avec le capital et l’autofinancement.

Qu’entend-on par crédit ?

Au sens étymologique du terme faire crédit signifie que l’on accorde sa confiance à une personne, une entreprise, un projet, etc.

Par crédit, il faut comprendre ici, toute facilité de nature financière octroyée par des tiers à une entreprise, entraînant une dette vis-à-vis de ceux-ci, impliquant un remboursement et susceptibles d’entraîner le paiement d’un intérêt.

Dans ce sens, le terme crédit est directement lié aux dettes se retrouvant au passif du bilan et formant les capitaux de tiers finançant l’entreprise.

On parle aussi de fonds de tiers, de dettes, de prêts, d’emprunts, mais ces différentes notions sont en fait, à un degré ou un autre, plus restrictives que la notion de crédit tel que défini ici.

Quelles sont les différentes formes de crédits ?

Il y a de très nombreuses formes de crédits. Ces différentes formes peuvent être classées sur plusieurs bases, notamment en fonction :

de la forme qu’ils prennent concrètement pour l’entreprise

  • La mise à disposition d’une somme d’argent
  • La mise à disposition économique d’un actif
  • L’octroi d’une facilité de découvert
  • L’octroi d’un délai dans le paiement d’une somme due

De leur nature comptable

De leur durée

  • À court terme (moins d’un an)
  • À moyen et long terme  (plus d’un an)

De leur destination

  • Financement d’investissement
  • Financement de trésorerie / besoin de fonds de roulement

De leur contrepartie

  • Investisseurs sociétés
  • Investisseurs particuliers
  • Etablissements de crédit privés (banque) et publics
  • Entreprises de Leasing
  • Entreprises de Factoring
  • Fournisseurs
  • Etat

A noter que l’entrepreneur lui-même peut également intervenir vis-à-vis de son entreprise comme contrepartie d’un crédit.

De leur forme technique

  • Emprunt subordonné
  • Emprunt obligataire (non subordonné)
  • Crédit hybride (le plus souvent lié aux fonds propres)
  • Emprunt classique (crédit d’investissement, opération à tempérament, etc)
  • Avances à terme fixe (straight loan)
  • Factoring
  • Leasing ou dette de location-financement
  • Crédit de caisse
  • Délai de paiement fournisseur
  • Délai de paiement octroyé par d’autres tiers
  • Autres crédits

De leur modalités et obligations liées, notamment

  • Degré d’exigibilité et rythme de remboursement
  • Paiement d’un intérêt
  • Garantie liée

Parmi tous ces crédits, la source de financement principale se retrouve au niveau des crédits financiers.

Restez au courant

Rejoignez nos 29.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.