Qui choisir: comptable, expert-comptable ou réviseur d'entreprises?

Dernière modification:

Jeudi 31 octobre 2019

Tout travailleur indépendant ou entrepreneur doit tenir une comptabilité. Pour certains, il s'agit d'une activité agréable, tandis que le pour d'autres, c’est un mal nécessaire. Si vous faites partie de ce dernier groupe, vous pouvez faire appel à un professionnel du domaine comptable pour vous aider. Qui est-il préférable de contacter ? Nous vous éclairons sur la question.

L'utilité d'un expert

Entreprises individuelles, sociétés, indépendants en activité principale ou secondaire, assujettis ou non à la TVA : vos comptes doivent être en règle chaque année. Vous serez ainsi prêt en cas de contrôle éventuel. Qui plus est, vous pourrez voir combien de bénéfices vous réalisez, quelles activités génèrent le plus de revenus et quelles sont vos principales dépenses.

Bon à savoir : les factures de votre comptable sont une dépense professionnelle déductible.

Le comptable et l’expert-comptable

Les comptables et les experts-comptables sont des professionnels qui vous encadrent en vous prodiguant des conseils en matière de comptabilité et gestion d'affaires. Il arrive fréquemment que les deux termes soient utilisés l'un pour l'autre, mais ne dites pas à un expert-comptable qu'il est un comptable.

La différence

Un comptable effectue tout d'abord un travail d'exécution. Il établit vos comptes, bilans et/ou comptes annuels dans le respect d'une déontologie fondée sur l'indépendance, l'honnêteté, la responsabilité professionnelle et le secret professionnel. Un comptable peut également remplir votre déclaration d'impôts.

Les experts-comptables, quant à eux, ont principalement une mission de contrôle. Ils vérifient les comptes annuels établis par les comptables et ont généralement une connaissance plus large de la fiscalité. Il est donc vrai qu'un expert-comptable peut exercer toutes les activités d'un comptable, mais pas l'inverse.

Réviseur d'entreprise

Les réviseurs d'entreprises vérifient, en tant qu'experts impartiaux, les comptes d'une entreprise. Les entreprises qui remplissent les critères légaux sont légalement tenues de soumettre leurs comptes annuels à un réviseur d'entreprise, mais vous pouvez également le faire sur une base volontaire. Le réviseur garantit la fiabilité des comptes annuels et donne ainsi une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et du résultat de l'entreprise.

Bon à savoir : ne consultez qu'un professionnel reconnu et affilié à un institut professionnel : l’IPCF pour les comptables, l'IEC pour les experts-comptables et l’IRE pour les réviseurs d'entreprises. Vous aurez ainsi la garantie que votre expert possède les titres nécessaires et qu'il a suivi une formation continue. De plus, il est assuré en cas de problème.

Conclusion

Si vous préférez confier votre comptabilité à un expert du domaine, choisissez d'abord le type d'expert dont vous avez besoin. Prenez rendez-vous avec un certain nombre de professionnels reconnus - le premier rendez-vous est généralement gratuit - et choisissez ensuite la meilleure option. Vous verrez qu'un expert vous aidera non seulement à comprendre les chiffres et vos obligations légales, mais qu'il optimisera également vos revenus afin que vous payiez moins d'impôts.

Restez au courant

Rejoignez nos 29.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.