L'autorisation HoReCa

Dernière modification:

Vendredi 25 octobre 2019

Dans la plupart des communes en Région de Bruxelles-Capitale, il faut demander préalablement une autorisation pour ouvrir un commerce HoReCa.

Qui délivre l’autorisation HoReCa ?

La demande est faite au service des classes moyennes. Certaines communes ont une cellule qui s’occupe spécifiquement des commerces HoReCa.

Quelles sont les conditions d’obtention ?

La commune délivre cette autorisation après avoir vérifié que le futur exploitant a satisfait aux obligations légales et a accompli les formalités nécessaires. Elle peut aussi faire une inspection avant d’autoriser l’ouverture du commerce.

La commune demande, en général, les documents suivants :

  • une lettre de demande d’ouverture, décrivant l’activité projetée (éventuellement avec un plan à l’appui)
  • une copie de la carte d’identité de l’exploitant
  • un cerificat de moralité pour les associés et gérants (à demander, selon la commune, au Service de la police ou un autre service spécialisé)
  • le numéro d’entreprise
  • une copie des statuts de la société
  • une copie d’un document attestant l’accès à la profession, pour le chef de cuisine d’un restaurant
  • un protocole d’examen médical délivré par un médecin
  • une attestation d’assurance R.C. objective, si la surface accessible au public est supérieure ou égale à 50 m²
  • une attestation de contrôle des installations électriques, fait par un organisme agréé
  • une preuve d’autorisation de l’Agence fédérale pour la sécurité alimentaire (AFSCA)
  • un rapport du service prévention du SIAMU favorable
  • une preuve du permis d’urbanisme, si un tel permis est nécessaire en vertu de la législation urbanistique
  • une copie du contrat d’enlèvement des déchets
  • le cas échéant, une demande d’autorisation pour le placement d’une terrasse ( avec un plan du terrasse et l’espace publique environnante)
  • le cas échéant, l’avis positif pour le débit de boissons fermentées et la patente pour le débit de boissons spiritueuses (délivrés par la commune)

Combien cela coûte-t-il ?

Souvent, une redevance communale est demandée pour l’ouverture, la réouverture ou la reprise d’un établissement HoReCa.

Où se renseigner?

Adressez-vous au service des classes moyennes de la commune où l’établissement est situé.

Restez au courant

Rejoignez nos 29.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.