Motiver vos collaborateurs : 5 conseils pratiques

Dernière modification:

Jeudi 31 octobre 2019

Les collaborateurs motivés donnent le meilleur d'eux-mêmes jour après jour. En tant que dirigeant, vous disposez de nombreux atouts pour renforcer l'engagement de vos travailleurs. Nous vous éclairons sur la question.

Commençons par un cliché : l'argent ne fait pas le bonheur, même sur le lieu de travail. Il ne suffit en effet pas de proposer une rémunération pour engager du personnel. L'ambiance de travail et une appréciation suffisante sont également capitales. Voici 5 conseils qui vous aideront.

1. Soyez clair

Exprimez clairement vos objectifs et vos attentes pour chaque travailleur. Établissez des règles claires et passez des accords limpides (que vous respecterez). C'est là la seule façon de créer une confiance mutuelle. Discutez aussi honnêtement de ce qui va bien et de ce qui va moins bien, ainsi que de la façon dont les problèmes sont gérés. L'ouverture est le meilleur moyen de faire face aux incertitudes.

2. Impliquez vos collaborateurs

Offrez à vos collaborateurs la possibilité de participer au processus de réflexion et de formuler des suggestions concernant certains projets. Par exemple, réfléchissez à une manière différente (plus indépendante) de planifier les agendas. En impliquant vos collaborateurs, non seulement vous montrez que vous les appréciez et que vous tenez compte de leurs opinions, mais vous leur donnez l'occasion de résoudre eux-mêmes des problèmes et de prendre le contrôle de leur propre travail

3. Créez une bonne ambiance et récompensez les performances exceptionnelles

Un anniversaire, un nouveau client ou la réalisation d'un projet réussi : rendez hommage à vos collaborateurs lors d'événements qui constituent de (petites) étapes. Il peut s'agir d'événements ponctuels, mais aussi d'un bon petit-déjeuner ou d'un team building passionnant. Choisissez autant que possible des récompenses communes. Elles augmenteront la cohérence du groupe.

4. Organisez des entretiens de fonctionnement et de carrière

Asseyez-vous avec chaque collaborateur au moins 1 fois par an pour discuter de son rendement. Réfléchissez ensemble à ce qui va bien et à ce qui peut être amélioré ? Renseignez-vous également sur les expériences (positives et négatives) et les ambitions de votre travailleur. Quels sont ses objectifs ? Dans quels aspects de son travail veut-il évoluer ? Les deux parties ont ainsi l'opportunité d'exprimer clairement leurs attentes.

5. Créez des opportunités de développement

Sur la base de l'entretien de carrière, assurez-vous que les travailleurs ont suffisamment de défis à relever dans le cadre de leur travail, prévoyez des formations et permettez à vos collaborateurs de donner libre cours à leur créativité et à leur capacité à résoudre les problèmes. Vous éviterez ainsi qu'ils travaillent en mode « pilote automatique » ou, pire, qu'ils souffrent de bore-out. Il en résulterait des problèmes de stress typiques (insomnie, fatigue, apathie, troubles de la mémoire...) et une perte de confiance en soi.

Restez au courant

Rejoignez nos 29.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.