starting_blocks

Les 7 aides pour démarrer du bon pied

Se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise est un magnifique défi, mais certainement pas une sinécure. Il est donc très utile pour les entrepreneurs en herbe, qu’ils soient bardés de diplômes ou formés « sur le tas », jeunes ou moins jeunes, issus de milieux aisés ou plus modestes… de bénéficier du soutien de la Région au moment de faire le grand saut.

Les pouvoirs publics bruxellois l’ont bien compris et ont d’ailleurs mis en place depuis plusieurs années un grand nombre de mesures de soutien, parmi lesquelles il est parfois bien difficile de trouver son chemin.

Nous vous proposons ici de découvrir une sélection de 7 aides, pas uniquement financières, susceptibles de favoriser l’éclosion de ce qui bien souvent constitue la plus grande aventure professionnelle d’une vie, peut-être de la vôtre…

Suivez le guide !

les structures d’accompagnement publiques

L’argent est le nerf de la guerre, c’est bien connu, mais vous ne seriez pas contre quelques bons conseils car, après tout, vous n’êtes pas un « serial entrepreneur » et ne créez donc pas des entreprises à longueur d’année…

Sachez que de multiples structures d’accompagnement, publiques ou privées, sont à votre disposition. Certaines initiatives privées sont subsidiées par la Région bruxelloise et sont proposées à un coût très abordable. Les structures d’accompagnement publiques sont, elles, entièrement gratuites.  Parmi ces dernières, pointons les « Guichets d’Economie Locale » (GEL).

A ne pas confondre avec les fameux « guichets d’entreprises agréés », auprès desquels vous devez effectuer la plupart des formalités administratives pour devenir indépendant, les GEL vous accompagneront gratuitement dans tous les aspects de la création de votre entreprise. Ils vous aideront entre autres à réaliser votre plan d’affaires et à dénicher un financement adapté à vos besoins.

Il existe 5 Guichets d’Economie Locale répartis dans 5 communes bruxelloises : Saint-Gilles, Bruxelles-Ville, Schaerbeek, Molenbeek et Anderlecht. 

Retrouvez-les sur cette page du site 1819 ou de manière plus détaillée dans l’outil « Qui peut m’aider », qui permet de découvrir l’ensemble des structures d’accompagnement

Parmi ces structures d’accompagnement, vous retrouverez également les Agences pour l’autocréation d’emploi (ACE), financées par Actiris. Ces structures accompagnent les demandeurs d’emploi dans leur projet d’entreprise, chacune ayant leurs spécificités propres. Découvrez les caractéristiques des 4 ACE à Bruxelles grâce au site du 1819: Credal, Iles, Jobyourself et microStart.

Last but not least, il est également possible de se faire accompagner gratuitement par hub.brussels, l’Agence Bruxelloise pour l’Accompagnement de l’Entreprise. Cet organisme financé à 100% par la Région bruxelloise accompagne et veille au développement des entreprises et des commerces bruxellois, à leur internationalisation et à l’attraction d’investissements étrangers à Bruxelles. En fonction de votre secteur d’activité ou de la thématique à aborder, ils pourront certainement vous aider !

Les primes DE PRÉACTIVITÉ

Bruxelles Economie et Emploi propose trois aides que vous pouvez obtenir avant même votre passage par le guichet d’entreprises :

Ces aides visent la phase qui précède le lancement de votre activité indépendante, étant entendu qu’à la limite, vous pourriez même encore renoncer au projet… En deux mots, l’idée est ici de faciliter le recours à certaines dépenses telles qu’une mission de consultance, une formation ou encore la participation à une foire à l’étranger.

Ainsi, pour autant que vous soyez domicilié en région bruxelloise, que vous envisagiez d’y démarrer une activité économique indépendante et que vous bénéficiiez de l’accompagnement de l’un des guichets d’économie locale (ou de hub.brussels dans le cas des deux dernières aides), vous pourrez récupérer 60% des montants dépensés. Le plafond d’intervention de Bruxelles Economie et Emploi sera différent en fonction de la prime sollicitée. De quoi donner un peu d’oxygène à votre trésorerie et de maximiser vos chances de réussite !

Plus d’infos sur les conditions d’accès et procédures de demande

La prime pour indépendant

Vous êtes demandeur d’emploi domicilié en Région bruxelloise et vous souhaitez vous installer comme indépendant à titre principal ? Alors la prime pour indépendant est faite pour vous ! Une fois votre demande acceptée, cette prime vous sera versé en 6 tranches (une par mois) et permettra de payer les nombreux frais inhérents au démarrage d’une activité d’indépendant.

Parmi les conditions à respecter pour pouvoir bénéficier de cette prime mise en place par Actiris, vous devez :

  • Obtenir un avis d’opportunité positif d’une structure d’accompagnement (GEL ou ACE) garantissant la faisabilité technique, financière et commerciale de votre projet ;
  • Être inscrit auprès des services d’Actiris comme demandeur d’emploi inoccupé au début de cet accompagnement ; 

Tous les détails concernant la prime pour indépendant !

PRIME pour un INVESTISSEMENT

Si vous démarrez une activité de purs services et que vos dépenses se résument à quelques frais de déplacement, de GSM, une connexion ADSL, et éventuellement l’amortissement d’un laptop professionnel, passez votre chemin… Par contre, celles et ceux d’entre vous qui sont tentés par l’ouverture d’un commerce, d’un restaurant, voire d’un petit atelier de production, auront vite fait de constater que quelques dizaines de milliers d’euros sont nécessaires pour investir dans leur outil de travail.

Alors certes, vos frais de démarrage ne se résumeront sans doute pas à cela, et le plus important est de financer correctement l’activité, mais vous ne seriez pas contre une véritable prime, non remboursable. C’est le moment rêvé de vous intéresser à cette « prime pour un investissement » proposée par Bruxelles Economie et Emploi. En tant que « starter » (entreprise existant depuis moins de 4 ans), cette mesure vous permettra de récupérer de 5 à 30% du montant (hors TVA) de votre investissement, que celui-ci concerne des travaux, du matériel, de l’immobilier, un brevet ou une marque.

Le total de votre investissement doit être de minimum 10 000 € pour que votre demande auprès de Bruxelles Economie et Emploi soit éligible. Et veillez toujours à faire d’abord une demande d’autorisation préalable avant de commencer à effectuer les investissements. Sinon votre demande de prime ne sera pas recevable… 

Découvrez les informations détaillées concernant cette prime 

PRIME COWORKING

Saviez-vous qu'il existait une prime sur un abonnement à un espace de coworking ? Depuis avril 2019, c'est le cas ! Vous pouvez en effet bénéficier d'une prime de maximum 450 € sur votre abonnement dans un espace de coworking agréé par Bruxelles Economie et Emploi. Il y a actuellement 24 espace de coworking agréés, répartis sur tout le territoire bruxellois.

Concrètement, la prime coworking s’élève au montant prévu pour l’exécution de la convention avec l’espace de coworking, limité à 450 €. La convention doit porter sur une durée de minimum deux mois à temps plein ou trois mois à mi-temps.

Peuvent en bénéficier :

  • Les particuliers domiciliés en Région de Bruxelles-Capitale qui ont un projet de création ou de reprise d’entreprise et qui envisagent d’exercer une activité dans certains secteurs d’activités.

Vous voulez en savoir plus ?

LES PRÊTS OPEN UP ET RISE UP DE FINANCE&INVEST BRUSSELS

Vous avez envisagé toutes les hypothèses, élaboré un business plan et un plan financier qui vous donnent toutes les raisons d’être optimiste, mais vous avez la curieuse sensation, voire l’intime conviction, que votre banquier pourrait se montrer nettement moins enthousiaste…

Finance&Invest.brussels, entreprise publique bruxelloise, est là pour apporter des solutions concrètes aux besoins financiers des entrepreneurs. Que vous soyez en phase de création, de développement ou d’internationalisation, cette institution propose des prises de participation, des prêts, des garanties mais également du co-financement (afin de compléter un crédit bancaire).

Si vous êtes porteur d’un projet entrepreneurial, les prêts OPEN UP et RISE UP sont faits pour vous !

  • OPEN UP cible l’autocréation sous le statut d’indépendant en personne physique au travers d’un financement de maximum 25.000 € sur une période de 1 à 5 ans. L’apport propre demandé est de minimum de 3% du montant du prêt. 
  • RISE UP favorise le développement et la création d’entreprises au travers d’un prêt de maximum 100 000 €. Ce financement est destiné uniquement aux personnes morales. Les fonds propres exigés sont de minimum 6 200 € et la durée de remboursement varie entre 1 et 5 ans.

Pour en savoir plus sur OPEN UP et RISE UP ainsi que sur les autres solutions de financement de Finance&Invest.brussels, rendez-vous sur leur site Internet tout beau tout neuf ! Vous pourrez, via leur Faqbot, introduire directement une demande de financement. 

1819 – ENTREPRENDRE À BRUXELLES

Last but not least, voici le nombre « magique » qu’il vous faut retenir pour obtenir réponse à toutes les questions que vous pourriez vous poser dans le cadre de la création de votre entreprise, mais également au-delà. Faut-il vraiment créer une SRL ou est-il préférable de limiter les frais en démarrant comme indépendant(e) personne physique ? Votre activité est-elle soumise à un accès à la profession ? Quelle source de financement ou quel subside parmi ceux qui précèdent (et une bonne centaine d’autres…) s’appliquent réellement à votre projet ? Quel organisme est le mieux placé pour vous aider à finaliser votre plan d’affaires ?

Toutes ces questions, et tant d’autres, trouveront réponse au 1819.

Cette réponse se trouve peut-être dans l'infothèque très complète du site Internet, site qui vient d'ailleurs de subir un fameux lifting !

Et si vous souhaitez contacter un conseiller du 1819 pour lui poser vos questions, vous pouvez le faire via ces trois canaux :

  • Par téléphone : en composant simplement le numéro 1819 (prix d'un appel national). Notre service est gratuit. Les conseillers sont joignables tous les jours ouvrables, de 9h à 13h et le mardi en soirée de 17h à 19h.
  • Par e-mail : envoyez votre question à info@1819.brussels et vous recevrez une réponse dans les 2 jours ouvrables. Plus vous serez précis(e), mieux nous pourrons vous aider !
  • Ou venez à l'infopoint 1819, qui se trouve chaussée de Charleroi 110 à 1060 Bruxelles. Nous vous accueillerons avec le sourire chaque jour ouvrable de 13h à 17h.

Le service 1819 organisme par ailleurs des séances d'information, des semaines thématiques, des speedcoachings juridiques, etc.

Des programmes de sensibilisation à l'entrepreneuriat à destination des jeunes, des femmes et des demandeurs d'emploi font également partie intégrante du 1819.

Enfin, le 1819 est actif au niveau de la thématique de la transmission d'entreprise, notamment via la plateforme Affaires à suivre, qui permet de mettre en relation des cédants de TPE et des repreneurs potentiels.

Tout savoir sur le 1819!

Article rédigé par Hugues Luyckfasseel, conseiller au 1819

Restez au courant

Rejoignez nos 25.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.